Nigéria : La jacinthe d’eau tourmente les pêcheurs (audio)

0

Notre visite à Epe nous a édifié sur l’activité lucrative de la pêche dans cet secteur par les pêcheurs. Notre correspondante Ruth King rapporte plus d’informations sur leurs activités, leurs douleurs et le gain dans la grosse entreprise pour laquelle les populations autochtones d’Epe sont connues.

Epe est une ancienne ville et une zone d’administration locale dans l’Etat de Lagos, située dans la partie Nord de la lagune de Lekki. En 2006, le recensement de la population d’Epe était à 181 409. La ville a une voie de liaison à Ijebu ode et Ikorodu. Epe a été créée au milieu du XVIIIe siècle comme principal port d’esclaves, des marchandises, d’habits et de produits agricoles.

Epe est le point de collecte pour l’exportation de poisson, de manioc, maïs, légumes verts, coco, cacao, palmier à huile, caoutchouc et de bois de chauffe. La ville compte plusieurs écoles, des hôpitaux et centres de santé, et avec la pêche comme principale activité économique.

L’enquête a révélé que pendant de nombreuses années les résidants de Lagos et les visiteurs de l’État viennent à Epe pour s’approvisionner en poisson frais de différentes tailles. Les poissons frais sont pêchés des rivières entourant l’Epe.

Pour savourez le goût du poisson frais, il y a deux grands marchés à Epe où vous pouvez vous approvisionner. Le marché d’Oluwo situé aux alentours du chef lieu. Ce marché a beaucoup de visiteurs, surtout durant les week-ends, une gamme variée de poissons frais, et vous aurez surtout droit a une bonne remise de prix sur n’importe quel produit acheté sur ce marché.

Le marché d’Ayetoro est également un autre lieu à Epe, où vous pouvez acheter de poissons frais. Situé juste à l’entame de la route de Lagos. Certains commerçants qui s’attribuent les mérites de la qualité du poisson ont fait appel au soutien du gouvernement pour les pêcheurs locaux, en particulier dans la zone d’Epe.

J’ai réussi à parler à quelques pêcheurs qui ont placé leurs filets et s’attendent à pêcher du poisson et le vendre. Certains d’entre eux qui parlent le dialecte local Yoruba estiment que l’activité de la pêche est très lucrative et le défi auquel ils font face est la jacynthe d’eau sur la rivière et le manque de soutien pour acquérir de bonnes pirogues et autres outils de pêche pour faire leur travail.

Olusegun Daudu, qui fait office de responsable des marchés  de la circonscription d’Epe évoque des affaires de poisson dans cet axe et leur besoin d’appui du gouvernement.

La question qui vient à l’esprit, est notamment quel est l’effort déployé par le gouvernement de l’État de Lagos pour encourager les pêcheurs dans ce domaine face à la récession et l’augmentation des opportunités d’emploi, se demande M. Olusegun Olulade représentant de la circonscription 2 d’Epe dans l’Etat de Lagos.

Certains marchants de poissons parlent surtout de leurs pertes dues à l’impact de la jacinthe d’eau dans la région. On peut aussi se demander à savoir ce que fait le gouvernement de l’Etat de Lagos pour résorber ce problème. Le poisson selon la recherche est un aliment de valeur nutritionnelle de haute qualité, riche en protéines et de vitamines. D’où la préférence de nombreux consommateurs pour le poisson.

On espère que les autorités de l’état étendront leur champ de recherche à Epe et à d’autres zones riveraines où les activités de pêche prennent place pour encourager et soutenir les hommes et femmes dans la pêche afin de stimuler et améliorer l’économie de l’État dans un futur proche.

Ruth King

Traduction : Aboubacar Alpha Barry

Please follow and like us:
Share.

About Author

Leave A Reply

Copyright © SIPA | by: ZEPINTEL